Christelle Morançais Lettre à M. Veran

Monsieur le ministre,

Pour stopper la pandémie et retrouver une vie normale, les chercheurs et laboratoires du monde entier se mobilisent pour développer et produire en quantité suffisante des vaccins contre la Covid19. Seule la vaccination est, en effet, susceptible de contrôler et, à terme, d’endiguer définitivement la propagation du virus.

Le déploiement et l’indispensable accélération du plan vaccinal relève de l’autorité de l’Etat et d’elle seule. Pour autant, soucieuse de faciliter sa mise en œuvre, tout en veillant à ne rien ajouter à la complexité d’un processus qui l’est déjà suffisamment, je tiens à vous assurer que La Région du Pays de la Loire est à la disposition du Gouvernement pour contribuer au succès de la campagne de vaccination. C’est ainsi que nous pourrions, entre autres, participer au financement des congélateurs à – 80° indispensables à la conservation des vaccins au profit des communes candidates à l’accueil d’un centre de vaccination.

Depuis le début de l’épidémie, je suis convaincue que la seule réponse possible à la crise est collective. Ma conviction profonde est que le Gouvernement a tout à gagner à s’appuyer davantage sur les élus de terrain, et notamment les maires qui sont en 1ère ligne et que c’est tous ensemble – Etat, Région et l’ensemble des collectivités – que nous sortirons de cette épreuve. C’est cet état d’esprit très fort qui m’anime depuis le 1er jour de l’épidémie, en lien étroit avec le préfet de Région et le directeur général de l’ARS, et qui m’incite aujourd’hui à vous renouveler cette offre de coopération renforcée.

Je vous prie de croire, Monsieur le ministre, à l’assurance de ma considération distinguée.

Christelle MORANÇAIS