Itw Bertrand Piccard lors des Assises de l’Automobile le 28 mars 2019

Introduction H24 et essai sur le Bugatti

 

FV : Bertrand Piccard, vous êtes venu aux assises de l’automobile !

Bertrand Piccard : « Pour moi personnellement, une grande première comme expérience de pouvoir rouler sur le circuit du Mans, avec la Green GT, donc  une voiture à Hydrogène voiture de course à Hydrogène et piles à combustible qui alimente le moteur électrique,
et puis beaucoup de débats très intéressants, d’où il ressort pour moi quand même, cette frilosité de beaucoup de constructeurs automobile a embrasser la transition énergétique et la transition technologique. On essaye de faire le plus longtemps possible ce qu’on sait faire, au lieu de voir que l’avenir va nous apporter beaucoup plus si on fait le pas de partir dans la voiture électrique,  qui est quand même quelque chose de beaucoup plus efficient. Indépendamment même de l’environnement un moteur électrique c’est 97% de rendement un moteur thermique c’est 27%, donc le compte est fait. »

FV : Pour vous l’avenir de l’automobile c’est vraiment l’électrique ou l’Hydrogène ?

Bertrand Piccard « Il ne faut pas opposer voiture électrique et voiture à Hydrogène, vous avez de toute façon un moteur électrique, donc cette voiture électrique maintenant vous pouvez avoir une batterie qui alimente le moteur électrique, vous pouvez avoir une pile à combustible avec de l’Hydrogène qui alimente le moteur électrique, alors qui va gagner la course entre Hydrogène et batterie ? Là je ne sais pas la batterie aujourd’hui est beaucoup plus répandue et en même temps vous voyez que Hyundai à mis sur le marché une voiture la Nexo qui est 100% à Hydrogène, vous avez des taxis à Paris qui roulent avec ces Hyundai à Hydrogène. Mais je pense que le principal intérêt de l’Hydrogène comme je comprends et comme je vois Air Liquide  le développer aussi, que ça permet aux pétroliers de vendre un liquide et ça ils savent le faire alors, que la  batterie les pétroliers sont mis en danger. »

FV  : Vous avez une association  1 000 projets, un mot sur cette association !

Bertrand Piccard : « Alors 1 000 solutions c’est le nouveau défi de ma fondation « Solar Impulse » trouver, et sélectionner, labelliser, 1 000 solutions économiquement rentables pour protéger l’environnement et les amener aux chefs d’états pour leur montrer ce qui  existe aujourd’hui pour atteindre les buts environnementaux beaucoup plus ambitieux. »

FV Vous avez un site internet j’imagine ?

Bertrand Piccard : « oui c ‘est  www.SolarImpulse.com 

FV : Une dernière question vos projets, vos futurs projets Bertrand Piccard ? si vous avez des projets ?

Bertrand Piccard : « Alors on est jamais à l’abri d’un nouveau rêve mais j’ai pas de projet aéronautique de grande aventure en préparation, maintenant vraiment je travaille sur les 1000 solutions. »

 

 

 

photo DR ACO